AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Génèse du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leossier
Admin
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 15/05/2015

MessageSujet: Génèse du monde   Jeu 22 Oct - 22:45

!!!À noter que les connaissances de ce récit sont purement pour les joueurs, aucun personnage RP ne peut utiliser ces informations sans l'autorisation des admins!!!


Genèse du monde:


Personne ne connaît les origines du monde et personne ne le saura probablement jamais. Les plus anciens moments du monde ne sont connus que des mânes des ancêtres ethériens. Au plus loin que remontent leurs mémoires, le monde était différent, habité par trois races distinctes. Il y avait évidemment les ethériens, êtres de magie qui ont persisté jusqu'aux temps actuels. Avec eux avaient émergé deux autres espèces pensantes. Les premiers étaient les dieux. Ils étaient encore bien loin de la forme toute puissante qu'on leur connaît aujourd'hui. Ils étaient des êtres physiques, vivants et mourants comme les autres animaux. On en sait peu sur leur forme, hormis qu'ils étaient humanoïdes. La seconde race était les dragons. Des êtres reptiliens étrangement proches de l'image qu'en font nos légendes, mais de tailles plus modestes. Par un miracle de la nature, les deux races évoluèrent parallèlement avant de finalement se confronter.


Comparées aux ethériens qui étaient une race simple et pacifique cherchant le bonheur chez leurs semblables, les deux autres espèces dominantes cherchaient à prouver leur supériorité sur l'autre. Une guerre terrible et interminable commença. Les deux partis cherchèrent des moyens de supplanter l'autre: biologiques, magiques, technologiques. Au summum du conflit, les deux races étaient devenues presque toutes puissantes. Les batailles ravageaient la surface du monde, les ethériens, pauvres spectateurs, ne survivant que grâce à leur puissante magie. En un dernier effort pour vaincre leur adversaire, les dieux et les dragons tentèrent de trouver une nouvelle source de pouvoir qui leur donnerait l'avantage.


Les dieux accédèrent ainsi à un nouveau plan d'existence. Ils abandonnèrent leurs formes physiques afin de devenir pure énergie, développant des capacités ignorant les lois du monde, atteignant la forme qu'on leur connaît. Alors que les dieux avaient trouvé leur force en eux, les dragons la cherchèrent autre part. Ils créèrent des portails vers une dimension parallèle. Cette dimension était brûlante comme l'intérieur d'un volcan, un monde caverneux habité uniquement de monstres de flammes et d'esprits de terreurs. Ce monde infernal regorgeait d'énergie, mais cette puissance était une corruption qui mena la plupart des dragons à la mort. Seule la reine des dragons, la plus forte de tous, fut capable d'utiliser cette force afin de gagner en puissance. L'affrontement se fit donc entre les dieux élevés et les quelques dragons n'ayant pas pénétré dans l'autre monde, dirigés par leur reine. Devant la force de la bataille, les ethériens, témoins impuissants, durent faire un choix. Afin de préserver leur espèce, certains d'entre eux décidèrent de passer par les portails que les dragons avaient créés, vers cette autre dimension. Ignorant de la nature malsaine de cet endroit, ils y trouvèrent refuge. Les autres cumulèrent leurs magies afin de bafouer les lois du monde et d'arracher d'immenses morceaux de rocs du sol et de les faire monter vers le ciel. Ces nombreuses îles volantes quittèrent le sol dévasté afin de se mettre à l'abri.


Sans porter attention aux agissements des ethériens, les dieux et les dragons combattaient toujours. Les dieux parvinrent presque facilement à vaincre les dragons restants grâce à leur nouvelle puissance, mais celle-ci fut sans effet contre leur reine. Elle était imprégnée de la corruption du monde infernal et la puissance combinée des dieux ne parvint pas à la vaincre. Afin de mettre fin aux combats, les dieux s'inspirèrent de la stratégie des dragons et ouvrirent une porte vers un autre monde. Un monte de néant infini, vide de vie, vide de matière. Ils y créèrent une masse rocheuse pour y ancrer un portail. Par un dernier tour de force, ils y firent passer la reine dragon, dernière de son espèce, et scellèrent le portail vers cette dimension. Ils firent en sorte que seul un être capable de vaincre la reine serait capable d'ouvrir à nouveau la porte vers le monde qui avait mis fin à la guerre.


Une fois la bataille finie, les dieux jetèrent un regard nouveau sur leur monde. La vie n'existait plus que sur les îles des ethériens, alors que le monde n'était plus que magma et strates rocheuses sur lesquels les dragons avaient créé leurs portails. En les observant, les dieux se rendirent compte que la corruption de ce monde traversait peu à peu vers le leur, et afin de s'éviter le même sort que les dragons, ils fermèrent tous les portails vers cet enfer, piégeant par la même occasion les ethériens qui y avaient trouvé refuge. En regardant le monde qui les avait vus naître et grandir dans cet état, les dieux qui désormais étaient dépourvus de but naturel furent pris d'une envie: recréer un monde vivant en mémoire du leur. Afin de les aider dans leur projet, les dieux créèrent un outil. Un artefact doté d'une source d'énergie presque infinie, les soutenant dans leur création. Cette idée se développa et les dieux commencèrent à ramener le monde à un état d'équilibre, recréant des continents, recréant des plantes et des animaux.


Vint alors le moment de créer une race intelligente pour peupler le monde. Certains dieux voulurent s'inspirer des races félines afin de créer des êtres humanoïdes doués de pensée, alors que d'autres voulaient partir de primates. Ils se séparèrent donc sur deux fragments de terre afin de faire avancer en accéléré l'évolution de quelques spécimens. Le premier continent vit naître les elfes. Il s'agissait d'une race mince, agile, particulièrement rapide et fragile. Ils étaient de la nature vivants en petits groupes paisibles au milieu de celle-ci. Sur un autre continent grandirent deux races différentes. Il y eut les nains, race forte et fière, mais ayant aussi développé un fort tempérament et une grande susceptibilité. Dotés d'une force physique impressionnante, ils étaient proches de la terre, maîtres de l'extraction et du travail de ses ressources. Grandirent avec eux les humains, race sans forces particulières, hormis leur grande résistance et persévérance. Ils se rassemblèrent en grandes communautés afin de s'entraider et de subvenir aux besoins des autres.


En observant leurs nouvelles créations, les dieux décidèrent de les mettre ensemble sur un autre continent afin de les faire se développer ensemble. Ce continent fut d'abord un succès, les différentes races entrant en contact et s'entraidant. Ce début prometteur fut ruiné lorsque l'entraide se transforma en compétition, puis en rivalité et enfin en conflit. Bien des morts plus tard, un passage calme revint, suivit par une autre guerre. Les dieux comprirent que la paix ne pourrait perdurer par elle-même sur leur création sans aide extérieure. Ils se désintéressèrent donc rapidement de ce continent et partir créer leur hommage final.


C'est ainsi qu'ils fabriquèrent un continent similaire au précédent, habité par des humains, des elfes et des nains. Ce monde était le résultat de leur expérience et de leurs autres essais. Afin d'apporter la touche finale à leur création pour qu'elle reste paisible malgré le temps, ils l'isolèrent du reste du monde. Ils entourèrent le continent d'une barrière infranchissable, préservant ces peuples de l'influence extérieure. En plus de cette aide physique, les dieux apposèrent un enchantement qui protégerait la barrière du passage du temps et apaisèraient les conflits et dissidents qui pourraient survenir entre les espèces. De cette façon, les troubles seraient apaisés et les guerres évitées. Du haut de leurs îles, des ethériens qui étaient restés isolés des changements du monde virent ce monde presque utopique vivant en paix. Désirant profiter de ce monde, ils firent descendre leurs îles et les firent flotter à la surface du continent. Les ethériens se mélangèrent aux trois autres races et amorcèrent une longue période de paix.


Du haut de leur toute-puissance, les dieux admirèrent leur création. Leur artefact ayant accompli son devoir et sa puissance affectant l'équilibre du monde, ils le divisèrent en fragments qu'ils dispersèrent sur leurs divers continents. Leur travail terminé, ils restèrent en marge du monde, apportant un support aux êtres leur suppliant de l'aide, sans pour autant agir sur leur histoire, qui était à eux d'écrire. C'est ainsi que vinrent à exister les 4 principaux continents du monde, Uldred, le monde elfique, Ramtrok, le domaine des humains et des nains, Helion, la terre mixte, et Albyrion, le chef d'œuvre des dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Génèse du monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'animal le plus dangereux au monde...
» Riesling du monde!
» LBP2 retardé car tout le monde ne peut pas connecter sa PS3
» Championnat du Monde Mah-jong
» Le Livre des Merveilles ("Le Devisement du Monde") - Livre premier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Albyrion :: Le Monde d'Albyrion :: Histoires :: Histoire d'Albyrion-
Sauter vers: