AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 (30)Le fragment de la Pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wobmiar

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 24/10/2015
Age : 22
Localisation : Albyrion

MessageSujet: (30)Le fragment de la Pierre   Dim 6 Mar - 22:10

J'ai un fragment de la Pierre. Et maintenant?

Je suis tombée comme une idiote dans le piège de mon maitre. Enfin, il est difficile de considérer cela un piège. Ou même mon maitre. J'ai beau l'avoir dépassé en beaucoup... Il a un don pour me vaincre en improvisation... Lui qui ironiquement m'a appris à ne pas improviser.

Oh je n'ai pas improvisé. Je n'ai fait que profiter de la situation pour me procurer l'un des plus grands moyens de pression existant en ce monde. Concours de circonstances, lorsque je suis allée à ce mariage, c'était surtout pour voir mon fils. Un peu comme prévu, Uzuktar était là, en Camille. J'avais déjà eu à subir ses attaques, et j'étais préparée à celles-ci. L'ambassadeur nethérien était là aussi, contre toute attente, mais s'il ne me contrariait pas de sa présence, j'ai pu voir en lui quelque chose d'intéressant... Je jonglai un peu avec la petite pierre dans ma main. Je ne sais pas pourquoi Griffe d'Or m'a permis de m'en emparer, mais peu m'importait désormais.

Je venais de trouver celui qui me permettrait peut-être d'activer les Zraw.

Si je ne sous-estimais pas Azaryus, il m'aura pisté jusqu'ici, à Aralys. Mais ce n'était pas lui que je voulais voir.

"Prisme des Ombres.

Je me retournai pour faire face à mon collègue ailé.

- Pilier Diplomate.
- Lorsqu'Héphradite a quitté Griffe d'Or pour retourner sur Ramtrok concocter la suite de ses plans, elle nous a donné à tous des instructions... Que je ne puis considérer claires, malheureusement. Mais si ses demandes sont connues de tout notre groupe, ce qu'elle t'a dit nous est par contre resté secret.
- Et?
- Nous aimerions savoir ce que tu mijotes.

Je réfléchis un instant, puis répondis:

- Je passe mon tour."

L'ethérien regarda un instant sur le côté, me gardant évidemment dans son champs de vision, puis fouilla dans sa besace. Il en sortit une liasse de parchemins. Il en ouvrit une, me dévoilant des cartes. Il y avait tracées dessus plusieurs lignes, traversant comme des branches d'arbre ce qui représentait le continent.

"Voici mes premières analyses géolo-magiques des régions du nord, à peine le reste, comme demandé. Je te les passe, comme il en avait été convenu...

Je tendis la main.

- ... À condition que tu m'expliques pourquoi tu as guidé ces ramtrokiens chez Maelias.

Je baissai ma tête et mon bras, ne répondant pas.

- Mais à quoi joues-tu Prisme? Qu'est-ce tu manigances? C'est Héphradite qui t'as demandé ça? Me demanda-t-il encore.
- Je ne te répondrai pas.
- Je le sais bien, ce pourquoi je compte te forcer.

Il jeta les plans au sol.

- Tu n'auras ces papiers qu'après avoir répondu à ma question."

Je ne bougeais pas. Je la sentais bien, la dague flottante juste derrière ma nuque, me touchant presque. Le moindre mouvement et il pouvait me tuer. Il n'hésiterais pas à le faire. Comme pour me le confirmer, il dit d'une voix basse.

"N’essaie rien. J'ai été entrainé pour ça."

Voltron ne pouvait pas me protéger de cela. J'étais coincée. Il était concentré. Je souris. J'avais trouvé son point faible. Il était aveugle. Il ne pouvait voir son couteau.

Je fis un mouvement brusque sur le côté. Je sentis la lame s'enfoncer dans mon épaule gauche, celle inutile, et je pointai Mortimer en sa direction. Je tirai, au même moment où il jeta une espèce de fiole, qui frappa de plein fouet le projectile invisible. Je sentis sur le coup mes forces diminuer, alors qu'un nuage verdâtre me recouvrit. Je bondis vers l'avant, avant qu'un courant d'air puissant me renverse vers l'arrière. Je tentai d'utiliser Mortimer à nouveau; Il ne fonctionnait plus. Je voulu bloquer une autre fiole qui se dirigeait vers moi, alors que Voltron s'interposa à ma place, et la détruisit de plein fouet. L'artéfact tomba au sol, comme mort, alors que mes forces baissèrent encore plus. Les fioles diminuaient mon énergie et neutralisaient les artéfacts. Noté.

Je roulai sur le côté, évitant une salve de plumes métalliques qui se plantèrent au sol. Je ne voyais pas Pilier, mais je savais où il se trouvait. Je n'avais plus de force, mais je n'en avais plus besoin. Frédérique entoura le pied de l'ethérien, et l'envoya frapper le sol de pleine force. Puis le fouet s'enroula autour de lui, et le ligota très solidement.

"On dirait que tu me sous-estimes.

Il grogna.

- Tu m'as prise par surprise sur le coup, je l'avoue, mais... Tu ne fais qu'utiliser constamment tes artéfacts, ils sont beaucoup trop puissants..."

Je me dirigeai, en marchant assez faiblement, en direction de ses parchemins. Je n’eus le temps que de plonger sur le côté pour éviter un simple couteau, lancé par lui. Il était défait de ses liens, et Frédérique gisait, comme morte, au sol.

- Tu nous caches des choses, Prisme!"

Et il bondit vers moi. Je n'avais plus aucune force. Ses potions volatiles avaient fait effet, et j'avais peine à tenir debout. Il sortit son épée légère et, vif comme l'éclair, la planta dans ma poitrine. Le métal froid me transperça. Je restai un moment sans bouger. Mais mon adversaire ne bougeait pas non plus. Pilier baissa le regard, pour constater que j'avais planté dans son ventre Azerot. Il se mit à trembler.

"Ha... Ha ha... Merde..."

Alors que la double dague aspirait son énergie, il retira son épée de mon corps, avant de la relâcher, affaiblit. Ma blessure se referma un peu, puis je laissai l'ethérien tomber au sol, l'épargnant, lui laissant un dernier souffle. Je me penchai, le visage très neutre, ramassai son travail, puis me tournai vers lui.

"Tu fais un bon boulot. Continue comme cela."

Je partis. Je savais où je devais aller. Vers Ramtrok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(30)Le fragment de la Pierre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vielle pierre-Rouille pierre
» gsm de Pierre Delandsheere
» La pierre de foyer votre avis !
» L'âge de Pierre
» Clé du golem de pierre pour quête de l'armure antique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Albyrion :: Le Monde d'Albyrion :: Histoires :: Mémoires d'Annabelle-
Sauter vers: